TorPark - V 1.5.0.7a

Surfez anonymement sur la Toile grâce à TorPark, logiciel portable utilisant le moteur de Firefox et le réseau décentralisé Tor.
TorPark

Taille : 9.02 Mo

Langue : Français

OS : Windows NT/98/2000/ME/XP

Licence : Freeware

Site de l'éditeur : www.torrify.com

Mise à jour : 20/12/2006

évaluation utilisateurs

(2 Notes)

Commenter ce logiciel

Pseudo :

Mail (facultatif) :

Votre commentaire :

Alerte Mise à jour

Mail  

 

On aime

  • Ce que nous avons aimé dans TorParkLa navigation anonyme
  • Ce que nous avons aimé dans TorParkLe moteur de Mozilla
  • Ce que nous avons aimé dans TorParkLa mobilité

On aime moins

  • Ce que nous avons moins aimé dans TorParkLa navigation lente

>>> Présentation[/titre] TorPark est un logiciel nomade pour surfer sans laisser de traces. Il est issu de la fusion de deux logiciels libres connus, Mozilla Firefox et Tor. Le premier est un fureteur Web très efficace et le second, Tor est un réseau décentralisé qui permet d'anonymer une connexion sur Internet.
TorPark fonctionnera sur votre ordinateur, mais il est plutôt conçu pour loger sur un support amovible qui permet la lecture et l'écriture. Une clef USB est conseillée, mais un CD est proscrit car l'écriture ne peut se faire sans une gravure. Or, pour ne laisser aucune trace de la navigation, TorPark écrit dans un répertoire local.
Pour mieux comprendre le fonctionnement de Tor, voici un petit schéma :


© Le Monde de Gigi
 

TorPark se limite pour le moment à un navigateur, mais les développeurs comptent ajouter les fonctions de messagerie instantanée et les emails. Cependant, si vous consultez vos emails via les pages web du serveur, c'est anonymement que vous consultez.
Le problème d'un tel système navigation, c'est que votre ballade sur la Toile peut se révéler très lente. La cause en est l'abus des clients P2P et BitTorrent qui accaparent le réseau. Les créateurs essayent de limiter cette utilisation dérangeante. En attendant, pour améliorer le réseau, vous pouvez lancer vous même votre propre serveur. Soit vous demandez à une infrastructure proche (université, bibliothèque, etc) d'héberger un serveur ; le mode d'emploi est
ici Soit vous disposez de Windows et vous souhaitez héberger sur votre ordinateur votre propre réseau ; il vous suffit alors de reproduire cette manipulation.

Au lancement de TorPark, une fenêtre de chargement nous indique que le circuit est en train de s'établir. Une fois le logiciel ouvert, on retrouve le look de Firefox, quelque peu modifié. Deux nouveaux boutons font leur apparition. Tout d'abord, Tor Network ; il vous permet d'arrêter ou de lancer l'anonymat de votre connexion. Utile si votre impatience commence à se montrer virulente. Le second bouton, Flush Circuit, vous permet de changer de serveur. Cliquez sur le bouton, patientez quelques secondes et rafraichissez la page. Si tout s'est bien passé, l'adresse IP sous laquelle vous naviguez a été modifiée. Cette adresse est indiquée en bas à gauche du navigateur. Mais les auteurs conseillent d'utiliser ce bouton avec parcimonie, afin de ne pas accaparer le réseau.
TorPark est par défaut en anglais et dispose du chinois, de l'allemand et de l'arabe. Cependant, vous pouvez télécharger (sous forme d'extension) un pack de langage. Il en existe environ 35 (dont le français), ils sont issus de Mozilla et sont disponibles dans les favoris (bookmarks) du navigateur. Une fois le pack téléchargé, redémarrez le navigateur et modifiez la langue via le menu Tools > Switch Language.
TorPark dispose par défaut de quelques plugins utiles comme Adblock et NoScript.
 
© Le Monde de Gigi

[titre]Mon avis

Chez moi, TorPark s'est révélé très efficace pour surfer anonymement. Sam et moi avons fait quelques tests, l'adresse IP présente sur le site était différente de celle que j'utilise habituellement. Pari réussi, donc, pour TorPark. Cependant, il faut s'armer de patience pour naviguer anonymement car l'affichage de certaines pages peut se révéler plutôt laborieux. Les utilisateur de Firefox ne seront pas dépaysés par TorPark. De plus, l'interface est totalement personnalisable, tout comme vos favoris. Comme cela, transportez votre TorPark (avec vos préférences) partout où vous voulez.
Je dois tout de même vous indiquer que le navigateur n'a pas daigné se connecter chez l'ami Sam. Nous disposons de la même configuration réseau et n'avons toujours pas compris la cause de cette défaillance. Mais rien ne vaut l'expérience, d'autant plus que TorPark ne nécéssite aucune installation.

Douceur

© 2006 - Le Monde de Gigi - Reproduction strictement interdite

Vous aimez ce logiciel ? Buzzez-le !

Ajouter cette page  Delicious Ajouter cette page  Twitter Ajouter cette page  co.mments Ajouter cette page  Live Ajouter cette page  FaceBook Ajouter cette page  Blogmarks Ajouter cette page  Blinklist Ajouter cette page  Feed Me Links Ajouter cette page  Furl Ajouter cette page  linkaGoGo Ajouter cette page  Reddit Ajouter cette page  Shadows Ajouter cette page  Smarking Ajouter cette page  Simpy Ajouter cette page  Technorati Ajouter cette page  Spurl Ajouter cette page  Yahoo! Ajouter cette page  Google